La tournée continue en 2016 : première date à Montbéliard le 6 février

Rendez-vous ce samedi 6 février à la convention du Troll Penché pour la 169ème date de la tournée des Ombres et première de cette année 2016...!

Le site web avec toutes les infos pratiques : https://ae.utbm.fr/convention/

Au programme : dédicace avec Nel et table ronde sur le financement participatif.

L'utilisation des arcs narratifs et focus en PbF

Si vous suivez l'actualité de la gamme des Ombres d'Esteren, vous avez dû entendre parler des arcs narratifs et des focus ainsi que de leur utilisation dans la campagne de Dearg. De mon côté j'étais intéressée à tester plus largement cette mécanique, comme instrument structurant d'autres aventures et chroniques. J'ai profité de la bonne volonté de mes cobayes joueurs pour vérifier ces idées. Cet article vise à vous parler un peu de ces explorations ludiques en PbF (play by forum).

Créer de nouveaux arcs narratifs

L'arc individuel


Fondamentalement, un arc narratif est la formalisation - explicitation de dynamiques associées à un personnage :

    - mystères relatifs à son passé
    - thèmes et valeurs mis à l'honneur dans les scènes le concernant
    - espoirs et désirs liés

    L'arc narratif nous annonce un ton, une ambiance et des dilemmes. Par son aspect explicite, il permet à l'ensemble des individus rassemblés autour de la table de savoir dans quoi s'engagent les uns et les autres. Cette semi-anticipation n'ôte rien aux surprises à venir mais facilite la compréhension des dynamiques ludiques choisies. Mes expérimentations me portent à penser que cette démarche fonctionne sitôt que les joueurs sont motivés pour s'impliquer.

    L'essentiel et le coeur de la difficulté : trouver ce qui accompagnera durablement un PJ. Il faut que ce soit clair et exploitable pour le meneur, mais aussi intéressant pour le joueur.

    Un arc pour les unir 


    Dans la campagne officielle, les arcs majeurs sont : Amour, Culpabilité, Éthique, Adoption. En jouant dans d'autres cadres estereniens, je souhaitais en tester d'autres. Mais en réfléchissant, j'en suis venue à me dire qu'il y a en réalité deux arcs par personne :

      - l'arc de la campagne (fil rouge / point commun à l'équipe)
      - l'arc individuel

        Pour la campagne de Dearg, tous les PJ doivent être liés au val de Dearg, on a donc "l'arc de Dearg" ; sur la partie que je mène actuellement, le point commun est la Forêt engloutie. Dans les deux cas, l'arc commun est une localité, ce qui serait aussi le cas si on se concentrait sur une Maison noble, mais on peut en imaginer d'autres : un projet de recherche commun (occultisme, Continent, magience...) ou l'équipée d'une compagnie de mercenaire en période de guerre...

        Mes nouveaux arcs narratifs


        Et voici ce que ça donne pour les arcs individuels, certains étant mes propositions de "MJ ayant une idée derrière la tête" et d'autres des adaptations faisant suite aux vœux des joueurs :

          - Héritage : un lien de famille avec la guérisseuse du village, une histoire familiale avec des zones d'ombre (père supposé varigal ou déménagement bizarre)

          - Ambition : le PJ est aspirant barde et espère finir sa formation pour trouver un poste de conseiller d'un noble, et s'élever progressivement dans la société (mode Littlefinger ou Thomas Cromwell...)

          - Occulte : une reprise de l'arc proposé dans Occultisme qui plaisait à l'un de mes joueurs, en orientant vers les mystères de la région (histoire de faire deux en un)

          - Vengeance : pris brièvement par un joueur de passage, mon idée était de faire une passerelle vers des éléments clefs de celui de l'Occulte. C'est fait et la suite... dans le futur... pour le tenant de l'arc de l'Occulte

          - Cœur : un arc totalement imprévu, conçu sur mesure pour un joueur qui vient d'arriver (une célébrité, un amateur de serpents géants en peluche ^^) et sur lequel j'ai sans doute encore un peu de travail pour bien le tricoter au reste. Le joueur souhaitait un PJ malchanceux et drôle, aimant tout le monde et convaincu que le monde est bon, une sorte de Pangloss (cf. Candide de Voltaire), mais à la sauce tri-kazélienne. Sa description me faisant penser au roman philosophique, nous avons convenu de creuser en ce sens. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'un éternel optimiste super sympa, ça détonne dans la péninsule et constitue un vrai défi dramatique (mon but n'est pas de broyer le PJ pour en faire un dépressif assortis aux autres ^^)

             Focus en PbF


            En lisant un article (mais je ne sais plus lequel !) sur Place to go, people to be, j'ai découvert qu'un meneur utilisait les séances avec peu de joueurs pour faire des zoom sur les PJ présents. En couplant cela avec les arcs narratifs, j'aboutissais à une structure de jeu simple et surtout très pratique sur forum :

              - un sujet de jeu principal, chronologique et tout (normal, quoi)
              - un sujet "focus" par arc narratif où l'on joue scène par scène, pas forcément dans l'ordre chronologique

              Il suffit que deux joueurs soient disponibles pour avancer une scène en focus pour l'un d'eux : de cette manière, même en cas d'absence de plusieurs joueurs pour faire avancer l'action sur le sujet principal, on peut développer les PJ.

              Avantage du forum (il a des défauts, dont la lenteur, mais aussi quelques avantages) : les absents peuvent lire tout ce qui s'est passé en leur absence, et comme c'est un sujet parallèle, ils ne sont en aucune façon "lésés".

              En tant que MJ le focus par forum est très confortable : je n'ai qu'à fournir quelques lignes directrices aux joueurs endossant les rôles de personnages secondaires et les laisser décrire, avancer les scènes avec une posture mi-MJ mi-PJ mi-PnJ. J'ai la chance que mes partenaires - joueurs soient très motivés par l'expérience de sorte qu'ils se donnent du mal pour faire de chouettes descriptions, développer la personnalité des PnJ - personnages secondaires dont ils endossent le rôle. En l'état, ils se débrouillent si bien que je n'ai qu'à m'installer et lire les posts avec un pot de pop-corn, envoyant juste ponctuellement un MP (message privé) pour apporter une info ou suggérer un rebondissement qui me servira plus tard.

              Je n'ai pas pu tester les focus sur table "IRL", mais sur forum, c'est très satisfaisant, à tous points de vue ! :-)


              Remerciements






              Extraits du nouvel album RISE

              Rise sera le troisième album dans l'univers des Ombres d'Esteren. Il contient 15 morceaux et sortira avec le théma Occultisme. Voici l'un des morceaux de cet album :


              Bestiaire - Séides d'os et de ronces

              Voici quelques avancées du côté des recherches pour le bestiaire. Gawain a réalisé des études visant à illustrer les "séides d'os et de ronces", des compagnons du dréin "Loup de ronces", susceptible de sévir du côté de l'abbaye de Corvus, de Kermordhran ou du Clos-des-Cendres. Les recherches ont porté sur des séides "ours", mais ils sont bien sûr loin d'être les seuls de la meute, laquelle est aussi constituée de loup (tant qu'à faire ^^), de gloutons, voire des fameux vautours de Corvus (cf. "Raison d'agir")







              Une aide de jeu d'Arthus sur les feondas humanoïdes

              Suite à l'annonce du feondage, il y a eu sur le forum officiel des Ombres d'Esteren pas mal de débats sur les feondas préférés des uns et des autres. Certains ont évoqué la question de feondas génériques et courants, ou encore de feondas humanoïdes.

              Suite à tout cela, Arthus, membre bien connu de la communauté, s'est demandé comment lui verrait la création d'un feond humanoïde.

              Ni une ni deux, il s'est lancé dans la conception d'une aide de jeu, rédigée avec amour et illustrée à l'aide de dédicaces faites par les illustrateurs de la gamme.

              Nous vous proposons de découvrir cette aide de jeu en la téléchargeant et vous souhaitons qu'elle vous inspire des histoires passionnantes et terrifiantes ! L'aide de jeu a également été ajoutée à la librairie en ligne.

              Vous pouvez proposer vos aides de jeu en utilisant la licence CUVOE.

              Illustration de Gawain - Bestiaire / À paraître

              Chronique musique JDR : David Darling - Cello



              David Darling / Cello / 1992
              Genre : musique classique
              Ambiance : en pleine nature
              Web : http://www.daviddarling.com
              Extraits : http://www.daviddarling.com/recordings/Cello.html

              David Darling est un compositeur et violoncelliste américain à part. Cello est un album composé de morceaux minimalistes où le violoncelle de Darling s'exprime le plus souvent seul, sans fioritures. Les mélodies lentes, à la limite de la musique d'ambiance, permettent de s'immerger dans un environnement mélancolique et méditatif, hypnotique.

              Cet album est parfait pour illustrer des voyages en pleine nature, permettant d'instaurer une ambiance calme, solennelle, frôlant le surnaturel. L'extrait disponible sur le site officiel, No Place Nowhere, en est une envoutante illustration. Un artiste à découvrir, qui a fortement inspiré l'univers d'Esteren.

              Bestiaire : travaux de Chris pour le Ventripailles

              En cette période entre les fêtes de Noël et du Nouvel an les travaux continuent d'avancer (à vitesse plus tranquille et détendue quand même !). Aujourd'hui je vous laisse découvrir la dernière création de Chris sur le "Ventripailles". Vous verrez qu'il a fait plusieurs essais d'ambiance et couleurs en vue de trouver le ton le plus juste pour le traitement de ce ... enfin, cet antagoniste !

              Mettez vous une minute dans la peau du coordinateur qui doit en choisir une ! (et juste une !)


               Version 1...


              Premières retouches




               Seconde ambiance (et donc 3e visuel)


              Et une troisième version tellement plus bucolique ! (un peu plus de mousse dans le fond ^^)



              Une préférence pour le lieu de votre trépas (très douloureux) ? ^^