Complément FAQ : l'horrifique dans Esteren

08:05 Esteren 1 Comments

Voici une première mise à jour de la FAQ des Ombres d'Esteren :

En quoi votre jeu est-il horrifique ?
D’une manière générale, l’horrifique dans les Ombres d’Esteren est tapi dans l’ombre. Il n’est pas omniprésent mais peut surgir à tout instant. Plus précisément, l’horrifique se manifeste à trois niveaux différents :

1/ Le premier et le plus visible tourne autour des feondas, des êtres monstrueux, souvent horriblement familiers, qui ont toujours été hostiles aux humains. Les feondas ne sont pas omniprésents mais leur existence pèse comme une sourde menace sur l'humanité depuis des siècles. On ne les rencontre pas durant chaque séance de jeu, et la plupart des joueurs s'estimeront heureux que ça ne soit pas le cas au vu de leurs capacités. Les feondas revêtent bien des formes et disposent de nombreux moyens plus ou moins subtils de s'en prendre aux humains. Ils relèvent à la fois de la menace physique et du concept "d'ennemi intérieur" dans le sens ou on les soupçonne d'être responsables de nombreux crimes hideux. Certains feondas pourraient en effet se faire passer pour des humains ou s'emparer de l'esprit de leurs victimes…

2/ Le deuxième niveau d'horrifique repose sur les secrets du jeu. Certains faits connus des personnages, ou certaines vérités considérées comme acquises, dissimulent des réalités aussi surprenantes que sinistres. La plupart de ces révélations sont ignorées des hommes, ou à peine effleurées par quelques individus sur lesquels elles ont laissé des traces profondes. Un vieux proverbe dit que la vérité fait toujours mal et il est tout à fait approprié en la circonstance.

3/ Enfin, le monde d'Esteren est d'une manière générale assez sombre. La famine, la pauvreté et la guerre peuvent faire sombrer un quotidien déjà rude et éprouvant dans l’horreur. La survie est une préoccupation de tous les jours pour la majorité des humains. Les combats ne sont pas cinématiques ou épiques mais brutaux et sanglants. Le système de règles retranscrit cela ainsi que l'impact des évènements sur les personnages via un système de santé mentale. Enfin, les cultures décrites sont modelées par les problématiques du radicalisme, du fanatisme et de l'essor industriel. Ceux qui croient détenir les vérités de la nature, du divin ou de la science se livrent trop souvent à des abus, ou même des actes abominables, au nom d'intérêts supérieurs souvent bien nébuleux.

1 commentaire:

  1. Bof...
    Sans doute bien amené par le jeu. Mais novateur ? Pas vraiment.
    Par pitié, chers auteurs, évitez de faire de ce jeu une sorte de "surjeu élitiste pour théâtreux fous".
    Proposer de l'horreur et de l'ambiance, c'est bien. Que cela finisse en quête au secrets ultimes révélés dans trois suppléments... non.

    RépondreSupprimer