Jeu vidéo : interview Kherv part 2

08:50 Esteren 1 Comments

Voici la suite et fin de l'interview de Kherv, concepteur et animateur des personnages sur le projet jeu vidéo dans l'univers des Ombres d'Esteren. Vous trouverez la première partie de l'interview ici.

>> Tu participes au projet de jeu vidéo dans l'univers des Ombres d'Esteren ; peux-tu nous en dire plus sur ce que tu y fais ?
K : En effet, j’apporte ma participation à ce projet. Mon rôle dans les Ombres d’Esteren est de concevoir tous les personnages du jeu, cela représente une petite dizaine de personnages. Je conçois aussi le layout en 3D ce qui permet au groupe de se mettre d’accord sur le cadrage, l’angle de vue, les distances et les rapports de tailles. De plus, cette étape nous permet de caler les décors définitifs pour que Chris, l’illustrateur des décors, puisse les réaliser et pour que je puisse commencer les animations. Tout le jeu sera animé en 2D, à la manière d’un dessin animé classique.



>> Comment as-tu imaginé cette héroïne ? As tu puisé dans une source d'inspi en particulier ?
K : L’héroïne a été réalisée en très peu de temps, nous nous sommes mis assez rapidement d’accord sur les designs. J’avais d’abord donné des propositions de différents styles et proportions pour l’héroïne, allant du très stylisé à la Tim Burton au semi-réaliste.

>> Quelle est ton actualité et quels sont tes projets ?
K : Je suis actuellement animateur 3d à Ubisoft Montreuil sur le jeu Red steel 2 sur Wii qui sortira au début 2010, et je bosse en même temps le soir et le week-end sur le jeu des Ombres d’Esteren où je vais bientôt débuter l’animation. Travailler sur le jeu d’Esteren me permet d’avoir une responsabilité plus stimulante pour moi et qui me parle plus, car je peux faire du design et de l’animation 2D. Après mon contrat à Ubisoft, je vais soit continuer à travailler au studio sur un autre projet qu’ils m’ont proposé, soit travailler sur mon book, mon projet perso en animation et tenter des stages à l’étranger pour postuler en cinéma d’animation cette fois-ci.


> Merci et bon courage pour la suite...
K : Merci à toi !

1 commentaire:

  1. Meric pour cette interview !
    ça donne vraiment envie de voir la suite

    RépondreSupprimer