La péninsule de Tri-Kazel : Taol-Kaer

17:27 Esteren 1 Comments

Le jeu de rôle "Les Ombres d'Esteren" prendra tout d'abord pour cadre une péninsule reculée que ses habitants nomment « Tri-Kazel ». En parallèle de la sortie du Prologue, le kit de démo des Ombres d'Esteren, nous publierons sur ce blog quelques articles vous présentant cet univers.

La péninsule de Tri-Kazel est traversée par une longue chaîne de montagnes et s’étire sur plus de mille deux cents kilomètres. Ses paysages sont variés et la nature s’y exprime dans toute sa splendeur. Mais ces territoires immenses et majestueux cachent une menace avide et redoutée par l’humanité : les feondas.


Si la majorité de la péninsule est restée sauvage, les hommes sont parvenus à se développer et à fonder trois royaumes : Taol-Kaer, Reizh et Gwidre. Frères par leurs origines et leur culture commune, ces trois pays sont devenus très différents jusqu’à se faire la guerre.

Taol-Kaer

Blason du royaume de Taol-Kaer
et sa devise "Force et Union"

Le plus vaste des trois royaumes est également celui qui est resté le plus proche de la culture traditionnelle péninsulaire. Les demorthèn, intermédiaire entre les esprits de la nature et les hommes, ont conservé une importance cruciale dans la société talkéride. Les cercles de pierre sacrés continuent à être vénérés et des offrandes sont réalisées en l’honneur des esprits. Si Taol-Kaer s’organise sur le modèle féodal, un grand nombre de coutumes issues de la société clanique osag – la culture traditionnelle péninsulaire - perdurent et influent sur le quotidien.

Reizh et Gwidre possèdent eux aussi un héritage osag, mais des colons venus du Continent, une terre lointaine et mythique, ont fortement influencé la culture de ces deux royaumes.

À suivre...

1 commentaire:

  1. Rhooo la vieille illustration, j avais completement zappe qu elle existait! T as fait les fonds d archives Nel ^^? Cool!

    (Je parle pas du blason bien entendu)

    RépondreSupprimer