Sous la surface, de nouvelles relectures...

1/15/2018 06:12:00 PM Iris d'Automne 0 Comments

Les Ombres d'Esteren sont semblables à une mer sombre, sa surface lisse paraît être un miroir insondable. Que se passe-t-il dans les profondeurs ? Où en sont ces nombreux projets dont vous avez croisés les noms sur ce blog ?

Dans ce petit article du début 2018, je vous invite à plonger dans des eaux froides, pleine de courants inattendus, de formes étranges et de surprises encore indiscernables, mais que vous devinez être en train de nager dans votre direction...

Demorthèn


Le thème abordé dans ce supplément se devine sans difficulté. Il fait parti de l'ensemble dont le nom de code est "WILD" et il est le premier à être complet. Terminé, il ne l'est certainement pas. Il va commencer une phase de relecture fond & forme, il va être évalué, sans doute repris sur certains aspects, puis il devra être illustré aussi. Il y en a donc encore pour plusieurs longs mois avant qu'il revienne vers vous. Il vous a effleuré, il va migrer, mais tout porte à croire qu'il reviendra dans les eaux de cette baie.

Traque, Beautés mortelles et Forêt engloutie


Voyez cette belle forêt engloutie de varech et d'algues et de coraux ! Au milieu de cette flore foisonnante, de petits poissons poussent, croissent, se cherchent, filent, se montrent et se cachent. Ils grandissent et un jour prochains ils seront assez forts pour migrer vers la mer des relecteurs, des eaux dangereuses où les plus faibles seront impitoyablement éliminés. Pour l'instant, ils prennent encore leur temps à prendre des forces dans la pouponnière et ils s'entraînent à nager vaillamment pour passer cette épreuve. Un jour, ils iront.

Une écriture sur plusieurs suppléments à la fois ?


Certains s'étonneront peut-être de cette manière d'écrire sur plusieurs livres en parallèle. Déjà un demande du travail, alors pourquoi autant ? C'est une question de méthode : pour moi c'est justement plus facile de développer une thématique sous divers aspects parallèles. Redmine me permet de rassembler les projets proches (ici les "WILD") dans un même projet, chacun dans sa version dédiée, ce qui me permet à l'aide de quelques filtres d'avoir une vision d'ensemble de ce qui est fait, de ce qui pourrait être abordé. Réfléchir à une créature pour Beautés mortelles m'incite à penser aussi à la manière dont les chasseurs de Traque pourront la retrouver, ou m'interpelle sur ce que les Demorthèn pensent de sa place dans l'ordre naturel. Chacun des suppléments de "WILD" est autonome, le but étant que vous n'ayez besoin pour jouer que du Livre 1 - Univers. Bien sûr, la richesse du monde est accrue quand on combine les différents livres, mais dans l'absolu, un meneur peut tout à fait se passer de l'un ou l'autre des suppléments, cela lui demandera juste plus de temps en création et conceptions.

Je continuerai dans les prochains mois à vous parler de ces projets qui évoluent lentement, longtemps de manière invisible, jusqu'à soudain jaillir dans leur forme mature et adulte.

A suivre !


0 commentaires: