Chronique musique JDR : Aghast

15:04 Esteren 0 Comments



Aghast / Hexerei im Zwielicht der Finsternis / 1995
Genre : dark ambient, ésotérique
Ambiance : sorcellerie
Web : http://www.andreanebel.com/music.html

Composée de Tanja « Nacht » Stene (ex-épouse de Fenriz) et Andréa « Nebelhexë » Haugen (de Hagalaz’ Runedance), Aghast est une formation bien peu connue qui n’a sorti qu’un unique album dont le nom se traduit dans le semi-pléonasme : Sorcellerie dans le crépuscule de l’obscurité. Le ton est donné.
En effet, on entre doucement dans un monde shamanique envoûtant et charmeur. Ici, point de batterie, ni de riffs. Seuls des claviers et des voix plaintives qui entonnent des mélodies aux accents malsains qui nous plongent dans un brouillard sépulcral et angoissant.

Idéal pour pimenter un peu l’atmosphère autour d’une table de jeu éclairée à la bougie, la musique d’Aghast est parfaite pour créer une touche de stress supplémentaire lors d’une descente dans l’horreur du monde d’Esteren.

Chronique rédigée par Mordecai

0 commentaires: