Chronique musique JDR : Sunn O)))

14:54 Esteren 3 Comments


Sunn O)))
Genre : avant-garde dark, doom, ambient, metal expérimental
Ambiance : sombre, innommable
Web : http://www.myspace.com/stephenomalley

Sunn O))) (prononcé sun) est un groupe expérimental américain formé en 1998 par ses deux membres principaux, Stephen O’Malley et Greg Anderson.
Leurs albums comportent souvent peu de morceaux, mais ceux-ci étant relativement longs (jusqu’à 49 minutes), cela évite d’avoir à créer de grandes playlists pour vos parties. Le son est lourd, les guitares bourdonnent, les larsens fusent et l’ensemble est aussi arythmique que possible. Néanmoins, les albums les plus récents, White1, White2 ou encore Monoliths & Dimensions sont un peu plus variés que le premier, ØØ Void et présentent quelques effets supplémentaires qui viennent s’ajouter à l’étrangeté globale.

Leur musique ne s’inscrit réellement nulle part, tant est si bien qu’il est assez difficile d’en dégager un thème particulier. Cependant, en utilisant cela comme un véritable fond d’ambiance et en trouvant le volume sonore juste, on recrée une atmosphère d’horreur indescriptible, à la limite du chaos.

Chronique rédigée par Mordecai

3 commentaires:

  1. Un album tout simplement excellent, je le sais d'une part parce que je l'écoute assez souvent pour le plaisir (!), et d'autre part parce que j'en ai bien souffert à Loch Varn!
    Un ami et moi voulions d'ailleurs faire une chronique de cette album, et le jour où on a voulu le faire on s'est aperçu que quelqu'un nous avait devancés, à quelques jours d'avance..
    Le Black One de SunnO))) est un album particulièrement ignoble qui mélange deux sentiments extrêmement fort:
    - la fatalité, par extension le sentiment d'être confronté à quelque chose qui nous dépasse et contre lequel on ne peut rien faire - c'est très Lovecraftien -, cet aspect est issu de leur genre Drone Doom;
    - et l'horreur, dans son sens le plus direct et le plus macabre, quand on voit ce qui ne devrait pas être vu et quand on découvre ce qui n'aurait pas dû être découvert; cet effet est issu du style "Black Metal" que SunnO))) a ajouté seulement sur cet album. (Vous noterez qu'il s'appelle le BLACK One...)
    J'en viens donc à dire une toute petite chose, le genre de SunnO))) est peut-être "dark", "avant-garde", "ambient", certes mais ce genre de musique s'appelle du Drone (ici du Drone Doom pour les puristes), et cet album est le seul à être du Black Drone Doom (Black Metal + Drone Doom).
    Bien sûr, fondamentalement on s'en repeint le nombril avec le proverbial pinceau de l'indifférence, mais j'aime le préciser! En effet l'"ambient", cité dans le genre par l'auteur de la chronique à cela de particulier d'être un peu diffus (il en est pas moins stressant ou oppressant), ce n'est définitivement pas le cas du Drone qui est bien plus lourd, plus pesant.
    Peu importe, l'auteur de la chronique a bien saisi la force de l'album: "une atmosphère d'horreur indescriptible" à qui je rajouterai d'être également inévitable.
    D'ailleurs pour avoir un deuxième point de vue sur cet album je conseille fortement d'aller voir Pikathulhu -le lien est dans le premier message des chroniques musicales- il en a également fait la chronique.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce retour Toaster ! Si tu désires proposer une chronique musicale, n'hésites pas à nous envoyer ton article ici : lesombresdesteren@gmail.com

    RépondreSupprimer
  3. Navré de vous avoir coupé l'herbe sous le pied. Les précisions sur le style du groupe sont vraiment les bienvenues en section commentaires. Je ne comptais pas détailler plus que cela cet aspect, désirant rester à deux paragraphes courts, mais vous vous en chargez avec brio.
    De plus, il est vrai que l'album Black One est très adapté à Esteren. Je le recommande tout autant que le reste.

    RépondreSupprimer