Utiliser les ressources et scénarios officiels (3) : Familles déchirées

14:42 Iris d'Automne 0 Comments

Précédemment j'ai évoqué des groupes de scénarios qui pouvaient facilement être articulés les uns avec les autres : 

- Le monde familier (fin d'été -automne 907)
- Mystère et étrange à Kalvernach (printemps - été 908)

 Et Dearg me direz-vous ?  L'action de la campagne officielle se déroule en hiver dans le val de Dearg, c'est le seul impératif : à partir de ces éléments, le meneur peut décider, soit d'embrayer directement après "Le monde familier", soit laisser son groupe voyager un temps, et paf ! Leur tomber dessus alors qu'ils reviennent chez eux.

Le cycle de la famille déchirée (3) - été / automne 908


Dans ce troisième article un détour par le thème de la famille, surtout des familles séparées, déchirées....


En utilisant la structure proposée pour l'étrange à Kalvernach, il est aisé de faire la connaissance de la magientiste Anaïs Cruyssec, commanditaire et personnage central de la mini campagne "Un choix de vie". Plus la rencontre a lieu en amont, dans un contexte positif, et plus le meneur se facilite les choses pour assurer des liens solides dans l'équipe, et par suite, des choix moraux difficiles qui font tout le sel du jeu : agir en fonction de sa conscience ou pour sauver sa vie ?

1 - Jouer le voyage peut donner lieu aussi bien à une longue aventure qu'être passé rapidement avec une ellipse.
- À titre personnel, j'ai fait le choix de jouer le voyage, et j'ai malgré tout opté pour un trajet dénué de "combat obligatoire". 45 pages de forum malgré tout !
- Le contenu du Livre 2 - Voyages est là pour aider le meneur à donner vie à un tel trajet, quel que soit le point de départ : navigation fluviale, fleuves reizhites, trajets en mer, ... et sur le volet technique, à destination notamment des varigaux, "Voyager" (p.50-57).
- Entendre des rumeurs est un peu ce qui fait vivre le monde et apprécier de le traverser, tout en étant un moyen pour le meneur qui a quelques coups d'avance, de donner un aperçu de ce qui pourrait attendre les Personnages. La disparition d'Aoda est l'une d'elle, peut-être d'autant plus motivante qu'il y a une prime à la clef.

2 - Le canevas "Plume de sang", publié dans le Livre 2 - Voyages, offre une halte qui confronte à une famille qui n'est pas tout à fait ce qu'elle paraît... Un avant-goût de l'ambiance au Haut-Mùdan.

3 - Retour sur "Choix de vie" avec les Actes 2 et 3.

 Pour la suite, le meneur peut opter :
- (a) Anaïs Cruyssec repart avec une caravane Ronces ou s'installe un temps à Osta-Baille. Cette solution évite de faire deux fois le même voyage, et permet de passer à autre chose, comme par exemple, retrouver Aoda, affronter le Frendialenn et ramener l'héritière à son père (?). Ce serait alors la fin de ce groupement de scénarios & canevas & pistes. Libre au meneur de passer sur le suivant...
- (b) Anaïs Cruyssec entend parler d'un homme capable d'aider son fils à se remettre des traumatismes qu'il a subi. Il s'agit là d'une piste proposée pour faire un lien direct avec supplément du Monastère de Tuath et le scénario "Mots vengeurs".

Remarque : certains éléments du Monastère de Tuath et sa proximité avec le Val de Dearg en font possiblement plutôt un choix pertinent dans la lignée du cycle (1) autour du monde familier et l'annonce de ce qui va suivre dans la campagne de Dearg. Je vais voir pour mettre mon post précédent à jour pour l'intégrer ! 

0 commentaires: