Témoignage de l'Agent F - Amnèsya

20:43 Iris d'Automne 0 Comments

Comme précédemment, je laisse la main à des relecteurs pour qu'ils puissent faire librement part de leur expérience auprès de l'équipe des Ombres d'Esteren. 


Agent F - Relecteur



Amnèsya, Agent F (j’ai porté réclamation car F c’est pas fun mais cela n’a pas abouti), travailleur des Ombres, membre fantomatique de la communauté et âme perdue lors des conventions parisiennes… Vilain petit canard de relecteurs.

Et ingénieur en bâtiment chroniquement débordé pour la vraie vie.

Voilà pour la petite présentation. Initialement, lorsque Iris nous a proposé de publier un billet sur le blog, j’ai décliné l’invitation. Par manque de temps, un peu, mais surtout parce que je considère que je ne suis pas vraiment sur la même ligne éditoriale que les autres et que je n’aime pas être « sérieux »…

Alors, pourquoi prendre la plume, pour insister sur mon moteur principal dans cette aventure : Le rêve… Puis je trouvais un peu triste le dernier billet. [Note d'Iris : le billet de Nel]

Lorsque par le plus grand des hasards, en ayant juste lu le pitch sur le dos de la couverture « Un jeu de rôle médiéval aux accents gothiques et horrifiques », je ne pensais pas que je devienne dépendant au Nimheil et que cela me conduise si loin.

J’ai commencé à travailler pour l’équipe sur Néo Voyage. Plus précisément les textes sur la navigation… Comme c’est un domaine que je maitrise, j’ai en plus eu la chance de pouvoir participer et appuyer de mon expérience les auteurs. Depuis, en dépit de mon emploi du temps peu collaboratif, j’essaye depuis de travailler sur l’ensemble des autres textes en préparation. Pour moi, être relecteur c’est une volonté, un remerciement. D’abord grand mécène lors des premières souscriptions, j’ai trouvé qu’il fallait aller plus loin. J’ai donc « harcelé » Nel et Iris, à chaque fois que je pouvais les croiser pour cela, pour participer à cette aventure.

Et fidèle à mon habitude – c’est dans ces conditions que j’ai obtenu tous mes jobs -,c’est autour d’un verre dans un pub avec Iris que j’ai signé mon contrat de relecteur sans aucune contrepartie. Juste pour le plaisir, pour retrouver cette ambiance si particulière où tout le monde donne le meilleur de soi-même pour décrocher la lune. Juste pour partager ce plaisir de se retrouver comme lorsqu’on était étudiant à courir après le temps pour arriver à finir… dans les temps… areuh… ou presque… le café en intraveineuse… l’ordi en surchauffe.

Pour participer, à mon échelle, à soulager un peu les auteurs, car la tête dans le guidon c’est compliqué de prendre du recul pour chercher la petite bête qui pourtant nous sautera aux yeux quelques mois plus tard lorsqu’il sera trop tard…

Bref, on s’éloigne un peu du rôle du relecteur, mais de toute façon tout a été dit ou presque. On est là pour essayer que les livres soient les plus parfaits possibles… Si la vie d’Iris a été changée par Redmind, la mienne a été changée par la publication des livres 1 et 2 en PDF… 

Voilà, pour que tous ceux qui ne connaissent pas l’envers du décor ne voient que les lumières et les C’Maogh, et œuvrent pour une péninsule enfin pacifiée et prospère… Et pour que les auteurs puissent se concentrer sur ce qui est vraiment important et puissent se souvenir qu’ils nous apportent largement autant qu’eux.


0 commentaires: