Cycle sigire : un ordre dans lequel jouer les scénarios officiels

08:38 Iris d'Automne 0 Comments


Souvent des meneurs posent une question sur le forum d'Esteren : "Dans quel ordre jouer les scénarios officiels ?" mais il n'y a pas de réponse unique tant les combinaisons et angles d'approches possibles sont nombreux.

J'avais commencé à proposer des suites de scénarios officiels dans de précédents articles :

"Cycle du monde familier" - Livre 0 - Prologue + Livre 3 - Dearg, épisode 1 + Monastère de Tuath

"Cycle de l'étrange à Kalvernach" - Livre 2 - Voyages + Manuel de la Lune noire

"Cycle de la famille déchirée" - Livre 2 - Voyages


Voici une nouvelle proposition d'utilisation de scénarios officiels et notamment du Manuel de la Lune noire.

Un cycle sigire 


Vers l'Acceptation des PJ


Les PJ de ce cycle sont proches du Temple voire des sigires. Dans l'univers des Ombres d'Esteren, l'église monothéiste du Temple est divisée en six ordres dont les sigires : en résumé, ce sont les enquêteurs et les inquisiteurs du Temple. Pour notre cycle sigire, les PJ ont pu se connaître au cours de leur formation et de leur pèlerinage vers Ard-Amrach.  Pour jouer le parcours d'adeptes, le meneur peut s'appuyer sur :


- Livre 3 - Dearg, épisode 2, "Mac Thogail" et plus particulièrement les Actes 2 et 3 présentant des aides de jeu sur les ordonnances et la cérémonie de l'Acceptation.

- Cartographie de Tri-Kazel : les cartes géantes d'Expiation et Ard Amrach.

- Livre 2 - Voyages, en particulier les descriptions d'Expiation, de la voie des pèlerins, de l'île du calvaire, de Fionnfuar, de l'adret des gisants.

- Le monastère de Tuath, essentiellement le premier chapitre décrivant les prières quotidienne et la vie au monastère.


 Des missions de sigires


Notez que j'écris "sigire" uniquement parce qu'ils sont ceux qui se préoccupent le plus de l'occulte, mais dans l'absolu tous les adeptes pourraient être impliqués d'une manière ou d'une autre. 

Ces missions requièrent souvent un travail préparatoire plus important des meneurs car il faut adapter et créer des liens en puisant dans différents ouvrages, tout en développant de nouveaux PnJ et sa vision personnelle du Temple.  Ci-dessous quelques pistes :


- Un prisonnier politique au Calvaire. S'agira-t-il d'escorter une personnalité en prison ? Ou bien de mener une enquête discrète pour dénouer le vrai du faux concernant son accusation, et donc obtenir sa libération ? (Livre 2 - Voyages)

- La bibliothèque interdite d'Expiation. Seuls les sigires considérés comme fiables et dévoués à la cause (à tort ou à raison) ont accès à ces recueils qui comprennent des grimoires de sorciers. Grâce à eux, des renégats comme Eberict, dit "l'Ombre" ont acquis de sombres pouvoirs.

- La traque d'Eberict. L'insaisissable ex-sigire doit être neutralisé. Il faut comprendre comment il a acquis ses pouvoirs et mettre un terme à la nuisance qu'il représente. (Livre 2 - Voyages, Occultisme)

- Une étude de l'Adret des gisants. Que se passe-t-il vraiment dans ce lieu interdit ? Le comprendre permettrait peut-être de juguler la menace ? (Livre 2 - Voyages, Manuel de la Lune noire -- en particulier le bestiaire : profugueurs, fantômes et griffes des Limbes)

- La disparition de Frère Arathos. Un sigire a disparu dans des circonstances tragiques alors qu'il traquait un dangereux sorcier. Expiation ignore que le Frère Arathos est lui-même devenu sorcier ! (Manuel de la Lune noire)

- Redresser les âmes tordues. Une crise mystique entre délire et sorcellerie s'empare d'une école près de Gouvran, que se passe-t-il ? (canevas du Manuel de la Lune noire)

- Les livres de Steren Slaìne. La célèbre occultiste a bâti sa théorie en compulsant notamment des livres pillés en Gwidre durant la guerre du Temple. Les PJ ont pour mission de les récupérer. Ils pourraient les racheter à leur propriétaire (sans doute réticente). Il faudrait obtenir l'appui du Prince de Farl grâce à l'entremise du Prêtre Andrev du grand cénacle. Steren Slaìne cherche à obtenir la reconnaissance de l'occultisme comme domaine de recherche légitime : l'université de Farl semble le lieu le plus propice. Il doit être possible, avec de la diplomatie, de la ruse et de la persévérance, d'obtenir la restitution des livres volés, et peut-être même sans trop débourser ! (Livre 2 - Voyages, Manuel de la Lune noire)


Outre ces pistes de missions, il y aura beaucoup à faire pour des agents intègres du Temple cherchant à faire la lumière sur les agissements d'une cabale évoquée dans Occultisme...

Jouer la campagne de Dearg à partir du cycle sigire


Dans cette optique de campagne, un PJ pourrait être moine, un ou plusieurs autres sigires, d'autres vecteurs... Avec un peu de préparation le meneur peut tout à fait intégrer des arcs narratifs de la campagne de Dearg. Cela reviendrait à jouer un "cycle sigire" avant d'aller au val de Dearg se confronter avec ses mystères et ses dangers.

Voici quelques aménagements possibles :

- L'arc de l'Amour reviendra à un vecteur dont la mission sera dans le futur de s'installer à Dearg et convertir sa communauté.Le PJ peut être originaire de Dearg (auquel cas, le focus reste identique, on ajoute seulement sa quête pour devenir adepte du Temple) ou non (on jouera alors la difficile phase "gagner la confiance de la communauté"). En choisissant cet arc, le joueur et le meneur décident que le PJ tombe amoureux de Céliane et cet amour le poussera vers des péripéties inattendues.

- L'arc de l'Adoption ne change pas. L'un des PJ a été adopté par le moine Firmin.

- L'arc de l'Ethique impliquerait que le PJ se rende à Farl après sa formation de magientiste et se convertisse avant de poursuivre des études en Gwidre.

- L'arc de la Culpabilité est joué tel quel, mais on y augmente l'intervention de miracles et l'aide d'élus de l'Unique, de sorte que le PJ décide de se tourner vers le Temple après une formation traditionnelle demorthèn. Du fait de ses pouvoirs dangereux, le PJ serait considéré avec méfiance, mais certains pourraient être tentés de combattre le feu par le feu et faire appel à ces capacités païennes voire proches de la sorcellerie, tout en cherchant le remède pour exorciser pour toujours le PJ.

Il serait également possible de créer des arcs narratifs nouveaux tels que "Pureté" ou "Justice", deux thématiques trouvant facilement leur place dans un groupe s'intéressant au dogme du Temple. Chaque PJ aurait sa propre approche de la religion et de la relation avec le reste du monde. Au-delà de l'opposition rigide entre conservateurs et progressistes, il s'agirait d'une quête de sens personnelle, valorisant des aspects différents pour chacun. Le Livre 3 - Dearg, épisode 1 donne tous les outils pour construire ses propres arcs narratifs.



0 commentaires: